Thématique: DROITS DE L’HOMME

Rodolphe est libre! Retour sur 5 jours d’actions contre Eurosatory.

Rodolphe André vient d’être libéré ! Il vient de passer 48h en garde-à-vue  suite à une action non-violente d’interposition au salon de l’armement Eurosatory. Quelques contrats d’armement avec quelques dictatures réprimant leurs peuples ont-ils été ajournés suite à cette action ? La police reprochait à Rodolphe la possession d’un fumigène. Le chef d’inculpation: Détention d’explosifs! La Procureure de la République a fini par reconnaître que le dossier était « surréaliste » en abandonnant toutes les charges contre notre camarade. 

Lire la suite

Libérez Rodolphe le pacifiste!

actionLe 15 juin à 20h – Rodolphe André est toujours en garde à vue au commissariat de Villepinte suite à une action non-violente d’interposition destinée à stopper le commerce des armes au salon de l’armement Eurosatory. Quelques contrats d’armement avec quelques dictatures réprimant leurs peuples ont-ils été ajournés suite à cette action ? On reproche à Rodolphe la possession d’un fumigène, paraît-il… il est vrai que c’est plus dangereux que les armes de guerre vendues au salon ! Appelons massivement le commissariat de Villepinte pour demander la libération de Rodolphe : 01 49 63 46 10 (nos 5 autres camarades ont été relâchés suite à la mobilisation).

Lire la suite

En juin, bloquons le salon de l’armement Eurosatory!

Du 11 au 15 juin 2018, nous bloquerons pacifiquement le salon des marchands de canon Eurosatory, par des actions de Désobéissance civile non-violentes. En 2016, des véhicules militaires en exposition avaient été repeints en rouge, la couleur sang de la guerre. 

Cette année encore, plusieurs niveaux de risques juridiques sont à prévoir, en fonction des attentes et de l’expérience de chacun. Des actions sans risque juridique seront organisées. Une réunion d’organisation de la mobilisation aura lieu en région parisienne le 9 juin à 13h (pour vous inscrire et connaître l’adresse: remi@desobeir.net).

Il est également possible de faire un don  pour soutenir cette action et encourager le désarmement.

Contactez nous si vous souhaitez être hébergé en région parisienne.
Lire la suite

Rejoignons le Palestine tour du 14 au 24 juillet

Vous voulez vivre une expérience militante originale, unique? Vous former à la non-violence, échanger avec d’autres autour de la question des droits des Palestiniens? Témoigner de votre solidarité envers les Palestiniens et de votre capacité de mobilisation? Rejoignez le Palestine Tour, un moment de militantisme itinérant à travers la France… N’hésitez-pas à nous contacter pour connaître les modalités.
Contact: remi@desobeir.net 

Audition de Xavier Renou suite à son action chez Lidl, pour faire respecter la réglementation sur l’étiquetage des produits issus des colonies israéliennes

Xavier Renou, membre fondateur du collectif des Désobéissants et ancien candidat de la France Insoumise aux législatives dans la Val d’Oise, était convoqué au commissariat de Bobigny le 2 mai.

Le militant engagé de longue date dans divers combats pour les droits de l’Homme, avait dénoncé une infraction à la législation sur l’étiquetage des produits issus des colonies israéliennes, dans un magasin de l’enseigne Lidl, en région parisienne. En vertu du règlement n°1169/2011 du 25 octobre 2011 (Journal Officiel du 24 novembre 2016), il avait fait retirer les produits israéliens du rayon des fruits et légumes, comme on le voit sur la vidéo tournée ce jour-là. C’était en janvier dernier.

Il s’agissait d’une vaine et habituelle tentative de criminaliser la démarche non violente et de solidarité des partisans du boycott des produits israéliens. Cette convocation de Xavier Renou eu pour effet de remobiliser les militants solidaires avec la Palestine, puisqu’une action du même type eu lieu quelques jours plus tard dans un Carrefour de la région parisienne.
Lire la suite

Association de malfaiteurs

Quatre dangereux hooligans sévissent en France et commettent délit sur délit. Problème : ils sont au pouvoir. Analyse du mode d’action de cette association de malfaiteurs.

12 avril – Défini par l’article 450-1 du Code pénal, le terme d’«association de malfaiteurs» désigne un « groupement formé ou entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’un ou plusieurs crimes ou d’un ou plusieurs délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement ». Il ne fait guère de doute que MM. Macron, banquier de Rotschild devenu président de la République, Philippe, employé d’Areva devenu Premier ministre, Collomb, anciennement socialiste, et Hulot, multimillionnaire, constituent ensemble une telle association. Ils agissent en effet de concert pour commettre les graves délits — ou plutôt « voies de fait » — consistant à chasser des habitants par les moyens les plus violents et sans respecter la stricte procédure juridique qui encadre légitimement le droit le plus vital qui soit : celui d’avoir un toit. Lire la suite chez Reporterre

Condamnation arbitraire de deux militants pour la chute du mur dans le Bois Lejus : le tribunal a cherché à fabriquer des coupables

COMMUNIQUÉ COMMUN DU RÉSEAU “SORTIR DU NUCLÉAIRE“, COORDINATION STOP CIGÉO/BURE, CONFÉDÉRATION PAYSANNE

Aujourd’hui, le TGI de Bar-le-Duc vient de condamner deux militants associatifs et syndicaux, à quatre mois de prison avec sursis pour leur participation supposée à la chute du mur dans le Bois Lejus, ainsi qu’à 3000 € d’amende chacun.

Nos organisations assurent ces militants de tout leur soutien et dénoncent une erreur judiciaire grave et une décision arbitraire. S’ils se trouvaient tous les deux dans le Bois Lejus lors de la manifestation qui a vu le mur construit illégalement par l’Andra tomber à terre, et s’étaient déclarés solidaires de cette action, ils n’y avaient pourtant participé ni l’un ni l’autre. Lire la suite

ZAD de Notre-Dame-Des-Landes – Alerte expulsions : Appel à venir sur place et à agir depuis chez vous

Les expulsions ont commencé, la zad appelle à se mobiliser

Conjurée des années durant par le mouvement, une nouvelle tentatives d’expulsions sur la zad de Notre dame des landes a commencé. Dès 3h du matin, l’opération s’est déployée dans toute sa brutalité : interminables files de fourgons bleu marine, chars blindés, lacrymos, premiers blessés et premières arrestations. Les gendarmes ont annoncé que les journalistes étaient strictement interdits « sur tout le dispositif » et leur ont bloqué l’accès au site. Ils ont affirmé que la prise d’images de presse était prohibée et que les médias devraient se contenter de celle fournies par la gendarmerie. Lire la suite

Rassemblements locaux en cas d’expulsion de la ZAD

Lire la suite

Action au salon du Bourget, pour demander l’exclusion des marchands d’armes israéliens

24 juin 2017 - Action #BDS réussie au Salon du Bourget pour protester contre la présence des entreprises militaires israéliennes, dont Elbit Systems. Nous demandons un embargo militaire contre Israël. Plus largement, nous demandons l’exclusion du salon de toutes les entreprises liées au business de la guerre, alors que les conflits armés font chaque année de plus en plus de victimes civiles et militaires.

Lire la suite