Thématique: ACTIVISME

Soutien à Rémi, convoqué au commissariat pour une action contre Macron

Le 17 août 2017 – Le 8 août dernier, à l’occasion de la commémoration des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, des militants antinucléaires et des clowns s’invitèrent au siège d’En Marche à Paris, pour interpeller le Président de la République quant à la non-signature par la France du traité d’interdiction des armes nucléaires, signé par 122 Etats en juillet. Le Président Macron refuse d’engager la France sur la voie du désarmement nucléaire, sa responsabilité est historique !

Suite à cette action non-violente et humoristique, sa majesté Macron s’est employé à faire convoquer par la police un militant participant à l’action… La police a même été jusqu’à téléphoner aux parents du militant pour être certain que celui-ci n’était pas parti en vacances!

Rémi est donc convoqué au commissariat du 13ème arrondissement de Paris le jeudi 7 septembre à 14h.
Un rassemblement pacifique et non-violent, en hommage aux victimes du nucléaire, est organisé devant le commissariat à 13h30 le 7 septembre à l’adresse suivante: 144 boulevard de l’hôpital, 75013 Paris (Métro Place d’Italie).

Le communiqué des « clowns en marche arrière ».

Pour aider Rémi à payer ses frais d’avocat.

Cette action eu lieu à l’occasion du jeûne-action contre l’arme nucléaire, organisé comme chaque année par le collectif « Armes nucléaires stop » et soutenu par le Réseau Sortir du nucléaire, le Mouvement de la Paix, le collectif des Désobéissants, le Mouvement pour une Alternative Non-violente et la Maison de vigilance.

Contact: Rémi 06 30 13 35 30

 

Zone A Défendre : le jeu de société vient de sortir

Le nouveau jeu de société « Zone A Défendre » est disponible !
Pour soutenir la lutte à Notre-Dame des Landes

À Notre-Dame des Landes, le système veut imposer son projet d’aéroport aussi inutile et destructeur que coûteux. Au quotidien les ZADistes occupent et résistent aux forces de l’ordre et aux bulldozers, avec l’aide d’habitants et paysans des environs et de tout le pays.

Lire la suite

Les « clowns en marche arrière » s’invitent au siège de la « République en marche »

11h53 mardi 8 août 2017 -  Les « clowns en marche arrière » viennent de s’inviter au siège de la « République en marche », à Paris, pour tenter de parler au Président des clowns.

Ils souhaitaient le féliciter de s’être opposé vaillamment à la signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires le 7 juillet dernier à l’ONU. 122 pays ont signé ce traité mais la France a tout fait pour s’y opposer et continue de s’y opposer. Lire la suite

La galaxie antipub à la reconquête de l’espace public

RAP le 28 juin 2017 – Une centaine de personnes ont participé aux rencontres intergalactiques de l’antipub les 24 et 25 juin à Malakoff. Deux journées constructives et conviviales, avec notamment un retour sur une année 2016 marquée par deux victoires nationales de Résistance à l’Agression Publicitaire (R.A.P.), un puissant élargissement de la lutte antipublicitaire et la décision de partir en campagne contre les écrans numériques publicitaires.

Lire la suite

Action au salon du Bourget, pour demander l’exclusion des marchands d’armes israéliens

24 juin 2017 - Action #BDS réussie au Salon du Bourget pour protester contre la présence des entreprises militaires israéliennes, dont Elbit Systems. Nous demandons un embargo militaire contre Israël. Plus largement, nous demandons l’exclusion du salon de toutes les entreprises liées au business de la guerre, alors que les conflits armés font chaque année de plus en plus de victimes civiles et militaires.

Lire la suite

Olivia Zémor en grève de la faim en solidarité avec les prisonniers palestiniens

Nous relayons le communiqué de presse de nos ami(e)s de CAPJPO-EuroPalestine.

Nous sommes en grève de la faim, à Paris, depuis ce lundi minuit, pour affirmer notre soutien aux prisonniers politiques palestiniens qui jeûnent depuis 3 semaines dans les prisons israéliennes, et dont l’état de santé est très préoccupant.

Nous sommes pour le moment trois femmes et trois hommes à avoir entamé cette grève de la faim pour souligner le scandale des conditions d’emprisonnement des Palestiniens aux mains de l’occupant, et le caractère élémentaire de leurs revendications, puisqu’il s’agit de faire appliquer des droits minimaux reconnus par toutes les conventions internationales :

  • l’abolition de la détention dite « administrative », c’est à dire sans inculpation, ni jugement, et pour des durées illimitées
  • l’abolition des tortures et traitements inhumains qu’ils subissent
  • l’abolition de la détention des enfants
  • l’accès à deux visites familiales par mois, au lieu d’une seule actuellement
  • l’accès à des soins appropriés quand ils sont malades
  • le droit d’étudier en prison

Lire la suite

12 avril: Dépôt de plainte de 2 pacifistes pour une garde-à-vue illégale

 

Conférence de presse et rassemblement pour la Paix devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, le mercredi 12 avril à 14h.

Le 6 août dernier, deux pacifistes ont été placés en garde-à-vue pour avoir collé des autocollants sur la façade des Républicains, et écrit un message à la craie demandant le désarmement nucléaire. Le 7 novembre 2016 lors du procès, la Présidente du Tribunal décida d’infliger une amende avec sursis aux militants, et déclara la garde-à-vue illégale. Le 12 avril, le collectif des Désobéissants déposera plainte pour « atteinte arbitraire à la liberté individuelle par personne dépositaire de l’autorité publique » auprès du Procureur de la République. A cette occasion aura lieu un rassemblement pacifique et une conférence de presse devant le TGI à 14h ce même jour ( Tribunal de Grande Instance, 4 Boulevard du Palais, métro Cité). Lire la suite