Thématique: ANTIPUB

Les militants Antipub veulent « libérer l’espace visuel »

Un reportage de Radio Parleur à lire et surtout à écouter… Elles sont partout. Des murs du métro aux premières secondes de chacune des vidéos que vous consultez sur votre smartphone en passant par la télévision, le cinéma… Une omniprésence dénoncée par les militants antipub, une mouvance qui fait parler d’elle. La lutte joyeuse de ces activistes contre « la pollution visuelle » s’inscrit dans une critique plus vaste du capitalisme.

De plus en plus, la publicité à outrance dérange. Des groupes auto-constitués se réunissent ainsi pour enlever les affiches publicitaires des aubettes et « libérer l’espace visuel ». À l’occasion de l’acte XXI des Gilets Jaunes, Radio Parleur a rencontré un groupe de militants antipub, qui arrache ou détourne des affiches publicitaires pour dénoncer la pollution visuelle et le système capitaliste dans son ensemble. Voir la suite sur Radio Parleur

Écrans publicitaires dans le métro : TROP, C’EST TROP !

Paris 16 avril 2019 – RAP - Des membres de l’association Résistance à l’agression publicitaire (RAP) ont fait une action éclair à 13h devant le siège de la RATP. Ils y ont dénon l’appel d’offre de la RATP qui met en place plus d’écrans numériques dans le métro. La part de publicité numérique explose, passant de 1 à 30 %, si ce n’est plus. Les membres de RAP réclament l’arrêt de ce déploiement et le retrait des écrans déjà présents. Lire la suite

Gardés à vue pour un jeu de mots : le retour du crime de lèse-majesté ?

Macron-pete-un-cable

L’objet du crime.

Une bonne nuit en cellule pour trois antipubs pacifistes ce dimanche 11 novembre, 100 ans après l’armistice de 14-18.  Ce 11 novembre au soir donc, des militants anti-publicitaires décident de se réapproprier gentiment l’espace public en posant quelques affiches contre la guerre. Un sujet toujours d’actualité, la France accueillant le même jour une brochette de chefs d’état dans une mascarade fort peu pacifiste.  Des affiches artisanales et caricaturales sur le thème des ventes d’armes, du refus de la guerre ou des derniers faits d’armes de notre cher Président, viennent avantageusement remplacer les publicités, Boulevard du Montparnasse, à Paris. Lire la suite

Le salon de l’armement n’a pas commencé, déjà des actions

Des militant-e-s pacifistes et « artivistes » ont effectué une action hier soir vendredi 8 juin sur le thème du salon de l’armement, aux alentours de son emplacement à Villepinte, au parc des expositions, au nord de Paris.

Ils ont pour cela posé des affiches créées ou détournées pour l’occasion, en remplacement des affiches publicitaires.
L’action n’est pas revendiquée à ce jour, mais on ne peut que féliciter leurs auteurs pour cette amélioration éphémère de l’espace public(itaire).

Affiches-2018-06-08-220131_1 Lire la suite

Paris : les antipubs s’offrent une opération commando

15avril_1000x625Ce dimanche, les militants de RAP (Résistance à l’agression publicitaire) ont ouvert 1 000 « sucettes » Decaux pour déposer des tracts contre le projet de publicité numérique à Paris.

Lire la suite (Le Parisien)

Résistance à l’Agression Publicitaire se met à la publicité

Ce dimanche 15 avril 2018, le groupe parisien de Résistance à l’Agression Publicitaire (R.A.P.) a profité des sucettes JCDecaux, vides depuis le 1er janvier, pour faire la publicité de la concertation publique relative à la révision du Règlement local de publicité (RLP). 1000 affiches invitant les citoyens à y participer ont été apposées sur ces supports qui auraient dû être démontés depuis le 20 février. Lire la suite (RAP)

 

JCDecaux invoque la directive sur le secret des affaires pour tenter de censurer R.A.P.

Communiqué de presse de Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) - Paris 19 novembre – Ce jeudi 16 novembre 2017, nous avons reçu une mise en demeure de JCDecaux nous intimant de retirer de notre site internet des informations relatives à son offre de mobilier urbain publicitaire pour la Ville de Paris. À la veille de la séance du conseil municipal où sera présentée une révision du règlement local de publicité (R.L.P.) pour introduire des écrans publicitaires dans la capitale, le numéro un mondial de la publicité extérieure brandit la directive sur le secret des affaires pour tenter de faire taire R.A.P.

Lire la suite sur le site de Résistance à l’Agression Publicitaire

Nouveau procès du collectif des déboulonneurs, à Paris

Ayant été condamné en 2012, un membre du collectif avait été convoqué à la police à l’été 2015 pour prélèvement d’ADN. Refusant de donner son ADN, il avait eu à choisir entre une garde à vue et un procès, il avait choisi le procès. Puis plus rien. Convoqué le 31 août 2017 au commissariat pour s’expliquer sur ce refus, il l’a renouvelé. Il passera en procès le vendredi 6 octobre 2017 à 13h30 au TGI de Paris.

Pour faire face aux frais de justice engagés pour ce procès, le Collectif des déboulonneurs de Paris lance un appel à dons auprès de ses sympathisants.

Lire la suite