Les intermittents ont fait exploser le standard du Medef

Les intermittents font sauter le standard!

Les intermittents font sauter le standard!

Yannick Noah au Dôme ? Annulé ! MGMT au J4 ? Annulé… Stromae aux Voix du Gaou ? Annulé… C’est en tout cas ce qu’affirment des autocollants scotchés en centre-ville sur les affiches de la plupart des concerts live prévus ces prochaines semaines à Marseille. Le tout, avec un numéro de téléphone inscrit sur les bandeaux… Pour se faire rembourser les places, imagine le fan déçu. Qui compose le numéro… et tombe sur le standard de l’UMPE 13 (Medef) !

« Il n’y a rien de vrai. C’est un canular !« , glisse la secrétaire de l’institution patronale, voix lasse. « Depuis trois jours, on a reçu près de 500 appels du genre ! » L’action n’a pas été officiellement revendiquée. Mais en plein mouvement des intermittents du spectacle, qui demandent que le protocole actant le durcissement de leurs conditions d’indemnisations signé par le Medef et trois syndicats (CFDT, CFTC, FO) ne soit pas ratifié par le gouvernement, l’identité des trublions ne fait guère de doute.

Facebooktwittermail