Tags: bachar

Le marchand d’armes condamné face aux Désobéissants

Chers Désobéissants,

Le mercredi 4 février au Tribunal de Grande Instance de Paris s’est tenu le procès des Désobéissants, appelés à comparaître pour diffamation. La SOFEMA – entreprise française d’exportation d’armements – leur reprochait d’avoir posé la question de la destination finale de ses exportations vers la Russie, principal fournisseur de Bachar al Assad.
Le marchand d’armes a trouvé le moyen de porter plainte après le délai légal de prescription… et le tribunal a condamné la Sofema au titre de l’article 700, en faveur du collectif pacifiste.

Malheureusement la question posée par les militants reste sans réponse à ce jour, et la transparence ne sort pas gagnante.

Lire la suite