JCDecaux invoque la directive sur le secret des affaires pour tenter de censurer R.A.P.

Communiqué de presse de Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) - Paris 19 novembre – Ce jeudi 16 novembre 2017, nous avons reçu une mise en demeure de JCDecaux nous intimant de retirer de notre site internet des informations relatives à son offre de mobilier urbain publicitaire pour la Ville de Paris. À la veille de la séance du conseil municipal où sera présentée une révision du règlement local de publicité (R.L.P.) pour introduire des écrans publicitaires dans la capitale, le numéro un mondial de la publicité extérieure brandit la directive sur le secret des affaires pour tenter de faire taire R.A.P.

Lire la suite sur le site de Résistance à l’Agression Publicitaire

Facebooktwittermail