VILMORIN: « LE ROUNDUP N’EST PAS DANGEREUX »

 

Roundup non merci chez Vilmorin

Roundup non merci chez Vilmorin

Le 7 mars 2015 - La campagne Roundup Non Merci, contre la vente de produits à base de glyphosate à destination des jardiniers amateurs, vise aujourd’hui l’enseigne Vilmorin – propriété du groupe semencier Limagrain (4ème semencier au niveau mondial, derrière Monsanto, Pioneer Hi-Bred et Syngenta). Les militants ont retiré les herbicides des rayons et collé des autocollants dénonçant le danger du Roundup. Le gérant a appelé la police et a promis de porter plainte.

Jean-Paul Fischer, le directeur du magasin parisien situé quai de la Mégisserie, considère que la toxicité du pesticide n’a pas été prouvée, et avoue que sa politique est de « continuer à vendre du Roundup tant que c’est légal et que ça rapporte de l’argent ». Pourtant, sauf intense campagne de lobbying des vendeurs de poisons, la loi adoptée en 2013 interdira la vente des pesticides chimiques à partir de 2022 pour le grand public. 

Le Roundup et autres herbicides de même acabit sont des produits toxiques et écotoxiques, ils sont notamment des perturbateurs endocrinien cytotoxiques (qui tendent à détruire les cellules). C’en est presque comique d’avoir à démontrer qu’un produit dont la raison d’être est de détruire des organismes vivants a un impact sur les organismes vivants !
Ces produits polluent durablement l’environnement, puisque des traces de glyphosate et des autres substances contenues dans le Roundup se retrouvent dans les nappes phréatiques et l’eau potable, avec des conséquences évidentes pour la santé publique. L’étude récente du professeur Séralini de l’université de Caen montre que le Roundup provoque des tumeurs et des problèmes hormonaux graves.

 «  L’irresponsabilité et le cynisme de Vilmorin dépasse l’entendement. Nier le danger des herbicides, c’est vraiment très fort! Nous reviendrons dans cette enseigne de Limagrain à coup sûr, la santé de nos enfants en dépend »,  indique Rémi Filliau membre du collectif qui a déjà réalisé ce type d’action dans d’autres régions (Bretagne, Ile-de-France, Picardie, région Centre) et enseignes (Carrefour, Auchan, Castorama, Gamm Vert, etc). 

Cordialement,
www.roundup-non-merci.fr

Nous soutenir, via le collectif des Désobéissants

Nous contacter: roundup.nonmerci@gmail.com

Facebooktwittermail