Des armes françaises sont elles livrées à la Syrie de Bachar El Assad ? Une question qui vaut un procès à ceux qui la posent…

 

Les clowns à la SOFEMA

Les clowns à la SOFEMA

Les Désobéissants, et notamment Xavier Renou membre fondateur de ce collectif pacifiste et altermondialiste, sont appelés à comparaître pour diffamation le 4 février à 16h15 au Tribunal de Grande Instance de Paris (17ème chambre). La SOFEMA – entreprise française d’exportation d’armements – leur reproche d’avoir posé la question de la destination finale d’hélicoptères russes modernisés avec le concours de la firme tricolore. Ils ont eu le malheur de rappeler que la Russie était  – et est toujours – le principal fournisseur d’armes du régime meurtrier de Bachar-al-Assad. Dans le catalogue de la SOFEMA figurent toujours en bonne place les hélicoptères russes MI 8, MI17 et MI24…


Le 12 juillet 2013, un bataillon de clowns décide d’investir les locaux de la SOFEMA à Levallois-Perret, afin de demander à acheter des armes « déjà testées sur le terrain ». Ceux-ci sont éconduits sans ménagement par les salariés de l’entreprise, et une plainte est déposée pour occupation de site classé secret défense. Les juges relaxent les militants en février 2014. 
Qu’à cela ne tienne, la SOFEMA attaque ensuite les Désobéissants pour diffamation. Ils ont eu le tort de poser la question fatale : quels moyens la SOFEMA et ses mandataires (SAGEM-SAFRAN par exemple…) ont-ils de s’assurer que leurs matériels d’armements livrés aux Russes ne se retrouvent pas ensuite en Syrie ? Les désobéissants ont posé la même question (en recommandé) aux instances chargées précisément de ce contrôle en France : Cabinet du Premier Ministre, Direction générale de l’armement, commission France-Russie à l’Assemblée Nationale, etc. Sans recevoir la moindre réponse… Les militants attendent donc de ce procès des réponses concrètes. Et c’est le droit de savoir, et la possibilité d’un contrôle parlementaire, médiatique et citoyen sur les ventes d’armes de notre pays qui sont ainsi posées à la barre du tribunal.

En juin 2012, à propos du contrat signé par une entreprise russe d’exportation de matériel militaire avec l’entreprise française Thalès – parmi les actionnaires principaux de la SOFEMA avec SAGEM-SAFRAN – le ministre Laurent Fabius répondait au journaliste Patrick Cohen de France Inter que « toutes les vérifications seraient faites » concernant une éventuelle utilisation d’armes franco-russes par la Syrie de Bachar-al-Assad… Ce qui tend à prouver que le ministre des Affaires étrangères lui-même n’est pas certain de la non-utilisation d’armes françaises par des régimes aussi meurtriers que celui des Al-Assad ! Plusieurs contrats ont été signés entre des entreprises françaises actionnaires de la SOFEMA et des entreprises russes d’exportation de matériel militaire. Notamment avec la Rosoboronexport qui s’occupe d’exporter des armes en Syrie… Ainsi Safran a constitué en 2011 une Joint venture afin de créer un groupe franco-russe obéissant au droit russe (Safran/ sagem possède 49% du capital et Rosoboronexport 51%). L’opacité est donc totale !

« Le conflit syrien a fait plus de 200 000 morts, dont une grande partie de civils tués par des tirs d’hélicoptères de l’armée du dictateur Bachar El Assad. L’ancêtre de la SOFEMA avait déjà joué un rôle trouble au Rwanda pendant le génocide, et il n’est toujours pas permis de connaître le rôle de cette entreprise et de ses principaux actionnaires dans la livraison de matériels d’armement russes à la Syrie. Et poser la question, y compris de manière humoristique, nous conduit devant les tribunaux ! Construire un monde de paix en France et dans le monde passe par une transparence totale sur le commerce des armes, et un arrêt de la collaboration avec les pays ne respectant pas les Droits de l’Homme. », déclare Xavier Renou membre fondateur des Désobéissants, qui comparaîtra le 4 février.

Contact presse: Xavier Renou 06 64 18 34 21.

Liens: Les Désobéissants http://www.desobeir.net/blog/2013/07/12/la-france-a-t-elle-aide-la-russie-a-equiper-ou-moderniser-les-helicopteres-vendus-par-elle-a-bachar-el-assad-pour-mater-la-revolution/
La SOFEMA: http://www.sofema-international.com
Des livraisons d’armes en Syrie tous les deux jours: http://www.lefigaro.fr/international/2013/06/22/01003-20130622ARTFIG00327-syrie-des-cargaisons-d-armes-russes-arrivent-tous-les-deux-jours.php
Syrie, le double jeu de la France: http://www.lepoint.fr/monde/repression-en-syrie-le-double-jeu-de-la-france-15-06-2012-1473940_24.php
La modernisation d’hélicoptères russes Mil par la société Safran/ sagem (actionnaire de la SOFEMA):http://www.sagem.com/IMG/pdf/D998E-Mil_Helicopter_Modernization.pdf
La jointventure entre Sagam/ Safran et Rosoboronexport: http://www.sagem.com/spip.php?article944
Sur Rosoboronexport: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/06/09/pendant-les-massacres-syriens-les-affaires-continuent-a-paris_1715579_3218.html
Des contrôles sur les réexportations très fragiles: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/06/15/syrie-les-exportations-d-armes-russes-inquietent_1719341_3218.html

Facebooktwittermail