Camp pour la paix à Faslane, en Ecosse : la base nucléaire bloquée peu après le référendum

Le 22 septembre, quatre jours après un référendum historique en Ecosse, des activistes ont partiellement bloqué la porte nord de la base navale de Faslane, qui abrite le système d’armes nucléaires britanniques Trident, envoyant un message fort que le désir de l’Ecosse de se débarrasser des armes nucléaires doit être respecté.

A lire (en anglais)

Facebooktwittermail