Action pour la paix, chez Sagem/Safran

Les Désobéissants demandent des comptes à Safran / Sagem

Les Désobéissants demandent des comptes à Safran / Sagem

16 décembre 2013 – Le collectif STOP-ARMES et les Désobéissants ont fait irruption dans les bureaux du groupe Safran/Sagem à Boulogne-Billancourt pour obtenir des réponses sur la destination des systèmes d’armes conçus en France. Les activistes dénoncent le business des armes françaises à destination de nombreuses dictatures à travers le monde: Arabie Saoudite, Russie, divers pays africains, etc…

Résultat: Opacité totale, aucun responsable n’a voulu répondre aux questions posées, notamment sur les garanties que Safran/Sagem doit fournir à l’état et à la population sur la non réexportation vers la Syrie du matériel fourni à la Russie.

 

 

 

 

Facebooktwittermail