Des militants animalistes bloquent un accès du Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand

Une soixantaine de militants de l’association Earth Resistance a bloqué, vendredi 6 octobre à Clermont-Ferrand, un accès du Sommet de l’élevage, pendant presque 2 heures. L’occasion de dénoncer les impacts sanitaires et environnementaux de la consommation de viande, ainsi que les conditions d’élevage déplorables, et l’horreur que représente les conditions d’abattage des animaux.  Les militant(e)s demandaient simplement l’organisation d’un « Sommet de la transition », ce qui n’a pas été entendu par le Président du sommet Jacques Chazalet.
« Loin des préoccupations éthiques, écologiques et sociales, le Sommet de l’Élevage cherche à pérenniser et développer un modèle agricole violent dans sa forme la plus industrialisée » dénonce Emilie Pujol, de Earth Resistance.

Les militants dénoncent l’usage de la violence par un certain nombre d’éleveurs et de personnels de sécurité, qui n’ont pas hésité à frapper plusieurs activistes non-violents ainsi que des journalistes, sous l’oeil complice de la police ! Du matériel a été détruit et plusieurs personnes ont dû être conduites à l’hôpital, souffrant de diverses blessures… Parmi les agresseurs, figurait notamment le très médiatique Didier Giraud, invité régulier du plateau des « grandes gueules » de RMC. Des plaintes ont naturellement été déposées et une pétition a été ouverte pour demander l’éviction de cet individu violent de l’antenne.

Un appel à don a également été lancé par le média des Désobéissants, l’AlterJT, après que l’un de ses deux journalistes sur place ait été victime de violences et de la casse de son matériel professionnel.

Facebooktwittermail