Deux députés PS de la somme refusent le dialogue et portent plainte contre 2 citoyens

A la veille de la motion de censure mercredi 11 mai, deux citoyens rédigent un mail à 3 députés PS de la somme, Mr Joron, Mr Demarthe et Mr Buisine leur exprimant leur point de vue sur la loi travail, le déni de démocratie du gouvernement et le passage en force du 49-3 tout en ajoutant qu’ils souhaitent que  les 3 députés votent la motion de censure contre le gouvernement. Un des 2 militants précise qu’il s’en souviendra en référence au site internet relayé par les Youtubeurs d’Osons Causer : www.onsensouviendra.fr

Les 2 comparses concluent leur mail en les alertant de venir les rencontrer directement et « cela ne sera ni pour être gentil, ni pour dire merci »

Cette phrase apparemment tendancieuse d’après la Police et les 3 députés aurait pu être clarifiée par un échange de mails, entre les personnes concernées et les auteurs, cela aurait pu permettre de rapidement lever le doute et aurait démontré les intentions de dialogue qui sont celles de ces deux citoyens.
Mais non, Mr Demarthe et Mr Busine, ont préféré déposer plainte, refusant ainsi la proposition d’un débat certes soutenus mais dans les règles de la courtoisie.

Résultat : convocation au Poste de Police d’Amiens ce mercredi 18 mai après-midi et le jeudi 19 mai au matin pour être entendu, les conséquences d’un tel acte citoyen auraient pu envoyer directement les 2 comparses en garde à vue d’après le gardien de la paix qui les as reçu.

Les deux rédacteurs de ce mail qui espéraient provoquer un échange avec leurs députés se retrouvent dans une procédure judiciaire.
Cette dernière sous prétexte de frôler le ridicule s’arrêtera heureusement à un rappel à la loi pour un seul des accusés suite à la décision du Procureur.

Dans un climat social tendu, il aurait pu être souhaitable que les députés apaisent le dialogue social en tentant de provoquer des espaces d’échanges avec eux plutôt qu’avec des policiers qui ont certainement bien mieux à faire, peut-être par commencer sur la fraude fiscale de certains députés.

Contacts :
Romain Ladent rom.ladent@gmail.com 06.21.23.20.38
Samuel Dumoulin samueldumoulin.bsp@gmail.com 06.68.54.16.42

Facebooktwittermail