Greenpeace déploie des banderoles contre la réouverture de la plus vieille centrale nucléaire d’Europe

Mercredi 17 février, 6 grimpeurs ont déployé sur le CSN (Conseil de Sécurité Nucléaire espagnol) à Madrid, deux messages demandant l’arrêt du nucléaire ainsi que l’arrêt définitif de la centrale de Garoña, la plus vieille d’Europe, actuellement à l’arrêt.

Alors qu’aucun gouvernement n’est encore défini, le Conseil de Sécurité Nucléaire devait discuter du possible prolongement jusqu’à 60 années (au lieu des 40 initialement prévues) et de la réouverture de cette centrale.

Six personnes ont été arrêtées puis relâchées dans la soirée.


Greenpeace déploie des banderoles contre la… par DESOBEIR

Facebooktwittermail