Occupation de la maternelle Delacroix à St-Maurice

LES ENFANTS DE DELACROIX N’EMBARQUERONT PAS POUR LES ENFERS !

Communiqué de presse, lundi 13 avril 2015, Saint-Maurice (Val-de-Marne)
Les parents d’élèves de l’école maternelle Eugène DELACROIX à Saint-Maurice (Val-de-Marne) se mobilisent contre la fermeture d’une classe. Ils ont décidé d’occuper l’école lundi 13 avril dès 8H45 pour défendre une éducation qui garantisse l’avenir scolaire de tous les enfants, comme le prévoit la Loi de 2013.

Lundi 13 avril, les parents déposeront leurs enfants dans les classes à 8H45 comme tous les jours… Sauf que ce jour là, ils ne repartiront pas de l’école ! Ils sont bien décidés à faire fléchir l’éducation nationale et sa décision de fermer l’une des quatre classes de l’école. Ils entendent défendre les conditions d’éducation de leurs enfants !

En effet, cette fermeture monterait les effectifs à 30 élèves par classe en moyenne !
Ce qui signifie : la fin de l’accompagnement individualisé des enfants, la mise en péril du travail par petits groupes, l’impossibilité pour les maitresses d’accompagner chaque enfant dans son rythme propre d’apprentissage des savoirs et de la vie scolaire.
Dans une classe de 30 élèves, seuls les plus adaptés pourront s’en sortir. Les autres, enfants en difficultés, en situation de handicap ou tout simplement pas encore prêts à « se mouler » au système scolaire à 3, 4, 6 ans, seront déjà laissés sur le carreau.

Maud, Maman de deux enfants se dit très inquiète. « Pour moi, c’est en maternelle qu’on apprend à aimer l’école. Dans ces conditions, j’ai vraiment peur que ma fille se sente perdue en première année de maternelle, qu’elle n’arrive pas à s’intégrer et qu’elle n’aime pas l’école. Mon fils, qui a besoin d’encouragements et de valorisation, pourra-t-il continuer à s’épanouir ? »
Une maman enseignante dans le public, est tiraillée : « Je suis très attachée à l’école publique mais je ne pense pas que mes enfants puissent réussir dans ces conditions. Cette occupation sera l’occasion de prévoir la suite. Je serai là tous les jours s’il le faut ! ». Une autre Maman a déjà inscrit ses enfants dans l’école privée du secteur. « car il n’est pas question de compromettre l’avenir de mes enfants».

Abdelmajid, papa d’une petite fille en deuxième année de maternelle, ne comprend pas cette logique purement comptable. « Comment peut-on compromettre la qualité de l’enseignement de toute une école alors que si nous avions seulement 3 élèves de plus, la classe de Carine serait maintenue ! Ma fille peut-elle être bien préparée au CP dans ces conditions ? Je ne le pense pas».

Contacts : Parents d’élèves de l’école Maternelle DELACROIX, 27 bis rue du Maréchal Leclerc, 94410 St-Maurice
Maud THIERY 06 64 19 60 71 – Abdelmajid AMINE 06 24 34 93 78

Facebooktwittermail