Les Reposeurs en action à la St Valentin

Compte rendu d’Ambroise, tout nouveau Reposeur!

Samedi 14 février, le rendez-vous est donné au métro St Ambroise. On est, pour ce départ, une vingtaine de personnes, certains que je ne connais pas et d’autres que j’avais déjà rencontrés à l’atelier de préparation du 30 janvier. Je suis surpris de voir une présence policière (deux camions), mais c’est apparemment en raison du plan vigipirate (qui sera prolongé « autant de temps que nécessaire » selon notre 1er ministre…)


Vidéo de l’action par Télé Bocal !

4 groupes se forment alors qu’il commence alors à pleuvoir. La répartition du matériel effectuée, nous prenons la direction du métro. Nous sommes alors accompagnés de deux journalistes. La police nous suit jusqu’au quai mais ne rentre pas dans la rame. 4 groupes pour 4 directions : Nord, Sud, Est, Ouest.

Avec mon groupe nous partons vers l’Est : ligne 11. Parmi la foule nous perdons l’un des journalistes. Pas grave, il est resté avec un autre groupe. Nous n’avons pas de problème particulier hormis un contrôle d’identité  par la gendarmerie dans les couloirs à République. La sécurité RATP aperçoit mon groupe dans les couloirs à Bastille alors que nous venions de recouvrir un panneau lumineux et de coller des affiches dans un passage très fréquenté.

À la différence des actions précédentes, nous avons des affiches dessinées lors de l’atelier de création. Elles sont parfois appréciées par les usagers du métro dont les réactions sont néanmoins majoritairement passives. Beaucoup de regards surpris et d’observations silencieuses de nos actions mais aussi certaines questions ou remarques positives. Petites tapes dans le dos assorties d’un « c’est bien ce que vous faites, continuez » ou d’interrogations sur nos revendications. Certains souhaitent savoir si la réduction de la taille des panneaux n’entraineraient pas automatiquement une augmentation des tarifs pour les usagers. À cette question toute légitime nous répondons que la publicité représente moins de 2% du budget de la RATP selon leur rapport financier.

Au total 54 stations sont atteintes, pour un total d’environ 250 affiches recouvertes !

Facebooktwittermail