Raed Abubadawia libéré grâce à vous!

Raed Abubadawia

Raed Abubadawia

Le 8 octobre 2014 – Face à la très forte mobilisation autour de la détention sans jugement de Raed Abubadawia, Israël a décidé de le libérer, non sans l’avoir soumis à d’intenses séances de torture aussi bien psychologiques que physiques.
En attendant, un concert-meeting exceptionnel pour honorer la résistance palestinienne d’hier et d’aujourd’hui est prévu le 1er novembre à Paris. Pour réserver dès maintenant vos places pour cette soirée en l’honneur de la Palestine, rendez-vous sur la Boutique Militante.

Dès le premier jour, Raed a été en interrogatoire de 7h du matin à 11h du soir, assis sur une chaise dure métallique, pieds liés et mains ligotées dans le dos. Interrogatoire intensif alternant des périodes où on le laissait seul pendant 1h sans explication puis à nouveau interrogatoire, où on lui mis la climatisation froide à fond, puis nouvel interrogatoire… Les 6 jours suivants, il a été maintenu en isolement dans une pièce de 1m50 sur 1m50, sans eau ni toilettes, avec une forte lumière allumée 24h/24. Pour se rendre aux toilettes par exemple, il devait frapper à la porte et attendre très longtemps qu’on vienne le voir. Il pouvait s’allonger uniquement en se recroquevillant. Pendant toute cette période, les interrogatoires se sont poursuivis dans la position citée plus haut, de 6h du matin à 23h.

Le gouverne-ment Fabius-Valls peut-il laisser Israël torturer un citoyen français, tout en continuant la collaboration tant économique que militaire avec ce que certains nomment la « seule démocratie du Moyen-Orient » ?

Quoi qu’il en soit merci de votre mobilisation! D’autres actions sont à prévoir prochainement contre l’impunité d’Israël et la collaboration de l’état français, notamment dans le cadre de la campagne BDS: Boycott Désinvestissement Sanctions.

Facebooktwittermail