Pub partout ? Antipub partout !

Barbouillage d'un panneau de pub, à l'aide de blanc d'Espagne

Barbouillage d’un panneau de pub, à l’aide de blanc d’Espagne

13 mars 2014 – Aujourd’hui à 15h, une vingtaine de joyeux lurons se sont retrouvés place Jean Jaurès à Tours – en face du Palais de Justice – pour une action non-violente, pacifique et sympathique afin d’interroger la place de la publicité dans l’espace public.

Cette action avait pour objectif d’alerter la population tourangelle sur l’envahissement de l’espace public par la publicité, alors qu’il n’existe quasiment aucun endroit de libre expression à Tours, en contradiction avec la loi. Les citoyens n’ont donc pas d’autres choix que d’utiliser les supports publicitaires pour s’exprimer!
Les militants demandent donc à la Justice de faire appliquer la loi à Tours et de garantir la Liberté d’expression, principe fondamental garanti par la Constitution.

Le recouvrement publicitaire constituait également une expérience artistique, puisque des poèmes ont été apposés sur les vitres, à l’occasion du printemps des poètes. Ceci ne représentait pas de dégradation pour l’entreprise JC Decaux, puisque les militants ont utilisé du blanc de Meudon pour recouvrir les panneaux. La police n’est donc pas intervenue pour stopper l’action des militants-artistes.

Une quinzaine de vitres publicitaires ont été recouverte par des poésies durant plus de 24h pour certaines. La Liberté d’expression est sauve!

 

Facebooktwittermail